Réalisation d’un étui

Il y a quelques mois j’ai réalisé pour une personne une garde (voir article du 15 décembre 2012: réalisation d’une garde), à sa demande j’ai fait il y a quelques temps l’assemblage de la garde et du manche (bois de cerf poncé fourni) sur la lame ainsi que la confection d’un étui.

L’assemblage du manche n’a pas posé de difficulté particulière. En revanche pour l’étui j’avais une contrainte: l’utilisateur voulait un port proche de l’horizontale. Simple oui mais au détail près que le manche en bois de cerf était plus lourd que la lame donc le centre de gravité de l’ensemble se situait après la garde, donc j’ai du régler finement l’emplacement des passants.

Sur les photos suivantes vous verrez les différentes étapes de la réalisation: perçage du manche en bois de cerf poncé, rivetage et collage, réalisation d’un prototype d’étui en papier, découpe, teinture, couture main au point sellier de l’étui.

Pseudo micarta en « Jean »

Je viens de faire un test pour faire un genre de micarta en Jean pour la confection de manche. J’ai vu la procédure sur un site US . J’ai découpé dans un Jean des bandes de tissus de la dimension de la plaquette que je veux avoir (5 X 25 cm). Au niveau épaisseur je suis un peu juste j’ai 0,8 cm mais ça ira quand même. Portant j’avais une bonne épaisseur de tissu, mais j’ai été trompé par la compression.

Méthode: papier sulfurisé posé sur une planche, je pose une bandelette de Jean, je mets de la résine époxy, je repose une bandelette et ainsi de suite. Je referme mon papier sulfurisé et je met une 2° planche je serre le tout au maximum avec plusieurs serre joints. Attention ça a tendance à glisser au moment du serrage et l’excédent de résine s’écoule par les bouts.

J’ai découpé un petit bout pour voir l’effet, en ponçant en arrondi on voit bien le rendu du bleu et du blanc du Jean. Sur la photo la partie plus foncée c’est juste un test avec du vernis.

P1110590 P1110592

Le numéro 12 (actualisé)

Re-actualisé: il est fini!!

Actualisé: ouf je progresse un peu: j’ai réalisé l’étui, comme d’habitude j’utilise du cuir de sellerie tannage végétal de 4 mm d’épaisseur, il est cousu main => je creuse d’abord une rainure avec une mini gouge pour que le fil poissé soit « dans le cuir » ce qui prévient toute usure du fil, puis je couds au point sellier avec un nœud – en fait c’est une boucle – à chaque point . En clair c’est du costaud. J’ai fait un étui en 2 parties: une le fourreau pour la lame, l’autre le support pour le passant de ceinture.

J’ai collé la garde, le manche sera fait d’un intercalaire rouge et de California buckeye stabilisé:

Je suis en cours de montage de mon numéro 12, pour l’instant un numéro il va falloir lui trouver un nom!!!

C’est la lame que j’achète habituellement, c’est un acier 440 C, elle est faite au Japon, donc en principe d’excellente qualité.

J’ai guilloché le dessus de la lame d’un motif style liane, j’ai fait également un guillochage sur le sommet de la plate-semelle. Je viens de faire la gravure également, je la trouve très moyenne.

La garde est en cours de réalisation aussi.

3ème salon du couteau d’art de Haguenau

La société de tir Saint Wendelin de Harthouse organise son 3ème salon international du couteau d’art les 15 et 16 juin 2013 au centre de Haguenau, à la salle des corporations.

Renseignements: 06-08-21-48-56

Je relaie cette info bien que je ne sois pas partie prenante dans ce salon, mais si vous voulez des infos complémentaires contactez-moi par le biais d’un commentaire (que je ne publierai pas), je retransmettrai votre demande.

Il aura lieu pour la 1ère fois au centre ville de Haguenau dans la belle salle des corporations.

Projet orchidée (actualisé)

Voici une première photo d’un porte-clé avec un motif orchidée, il s’agit uniquement d’un essai pour voir le rendu en fonction  de la complexité du dessin. Nouvelles photos avec essai de couleur sur une fleur. J’ai protégé les motifs avec un produit (super shene) puis teinté.

Je ne sais pas encore si je fais avec la couleur (il faut que j’utilise un autre pinceau celui que j’avais était un peu épais) ou simplement comme la fleur du bas??? Je n’ai pas encore tranché.

Voilà pour l’orchidée peinture terminée, il me reste à mettre du super shene pour protéger la couleur quand je vais mettre la teinture de finition. Il me reste le verso à faire puis découpe du cuir et couture (main).

Bien de l’orchidée, je suis passé au coquelicot!!! Pour rester dans les fleurs j’ai mis un porte-clé avec la rose quintefeuille (symbole de la ville), je l’ai déjà présenté mais là c’est avec une nouvelle teinture.

Voici les dernières photos, les portes-clés sont maintenant cousus et teintés.

Eleven Schilling

Le numéro 11 est fini (et proposé à la vente à 130 euros, me contacter par le biais d’un commentaire), je l’ai nommé « Eleven (11) Schilling » car c’est le numéro 11 et Schilling c’est un truc personnel, rien à voir donc avec les dollars sur les photos.

Dans le  livre qui sert de support « Thirteen moons » (treize lunes) l’action se situe dans l’Ouest américain. En sous-titre « Time fades everything. Except desire »: le temps efface tout sauf le désir. Tout un sujet de réflexion!!!

Porte-clés (actualisé)

Je réalise également quelques porte-clés, c’est sur une idée de ma femme qui souhaitait un porte-clé qui protège son sac à main des éraflures des clés. J’ai eu l’idée de faire cet étui, il suffit de tirer sur la clé pour faire sortir le trousseau, et de tirer sur le lacet pour le faire rentrer. Je viens d’ajouter quelques  unes de mes dernières réalisations, j’ai personnalisé le motif.