Paire de couteaux damas (re-actualisé)

Voici les 2 couteaux damas finis. La dague à servir mesure 38 cm dont 23 cm de lame, la largeur est de 3,5 cm et l’épaisseur de 6,1 mm, le poids est de 480 g.

L’autre lame damas du même coutelier russe mesure 27 cm dont 13,5 cm de tranchant, la largeur est de 2,7 cm et l’épaisseur de 4,2 mm au ricasso, le poids est de 220 g. Le manche est identique à celui de la dague: garde laiton, ébène de Macassar, corne de buffle.

Actualisé: je viens d’ajouter quelques photos.

Re-actualisé: je vais reprendre le manche du couteau qui me semble trop épais. Je vais attaquer la fabrication des étuis, je ne ferai pas de trousse (2 couteaux dans 2 étuis liés) en raison du poids des 2 couteaux. Quand ils seront finis je les mettrai certainement en vente (la paire), me contacter par un commentaire que je ne publierai pas.

Dague à servir damas

Je suis en train d’assembler une dague en acier damas. J’ai acheté cette lame à un coutelier russe au cours d’un salon. C’est un damas carbone fait de 4 aciers différents, il est annoncé pour être constitué de 400 couches et d’une dureté HRC 60-62. La lame mesure 23 cm, finie avec le manche elle devrait faire 38 cm (à l’instant où j’écris elle est encore en cours d’assemblage).

J’ai réalisé une garde en laiton guillochée et un manche en ébène de Macassar terminé par un morceau de corne noire et un rivet mosaïque. Le montage est une soie noyée fixée à la colle bi composant. Pour une meilleure accroche la soie a été « crantée ».

J’ai aussi acheté une « petite » lame damas (tranchant 13 cm quand même). J’envisage (si techniquement et esthétiquement c’est possible) de faire une trousse de chasse avec la dague à servir le gibier et un couteau à dépecer (attention c’est un damas carbone donc pas inox). L’idée: 2 étuis fixés l’un sur l’autre mais pouvant aussi être utilisés séparément. A voir ….

Ton sabre il taille?

Chaque fois que je montre mon sabre japonais (un Wakizashi ou sabre court de 70 cm qui se portait avec le Katana qui lui est plus long) on me pose toujours la question: alors il taille ton sabre? Et là systématiquement la personne passe le doigt dessus ce qui est dangereux (on peut se couper) et après je suis obligé de nettoyer la lame pour éviter les traces d’oxydation. Et oui il coupe malgré ses 300 ans d’âge et les quelques mauvais traitements qu’il a du subir (je ne connais que  les dernières années de sa vie privée!!). Alors j’ai fait une petite vidéo, à vous de juger.

Wakizashi sur Youtube

Lame damas d’un coutelier ukrainien

J’ai assemblé une lame damas de 13 cm de long, elle a été réalisée par un coutelier ukrainien Piotr Fedoriaki. J’ai utilisé du laiton pour la garde, du buis, du cuir, des intercalaires de couleur et de l’érable négondo stabilisé par injection de résine (acheté tel quel).

L’étui est en cuir cousu main au point sellier, je l’ai teinté façon « vieux cuir ».

Couteau sur une lame damas de Poul Strande (actualisé)

Je suis en train d’assembler un couteau nordique sur une lame damas du connu et talentueux coutelier danois Poul Strande. C’est un très joli motif damas sur une lame de 6,5 cm de long. J’ai la lame mais pour l’instant la réalisation n’est qu’à l’état de projet.

Actualisé: ça y est, je l’ai fini!!!!

je l’ai assemblé avec une garde laiton et corne noire et un manche en ronce d’aulne stabilisée.

L’étui est simple dans le style nordique. Cousu main au point sellier il se termine en forme en queue de baleine pour permettre l’écoulement de l’eau. Le passant pour la ceinture est fixé par entre-laçage de lanières dans le corps de l’étui. Il y a également un bouton en ivoire de phacochère (pas trop nordique le phaco, je reconnais!!!!).

Si intéressé par une réalisation je suis à l’écoute de toute proposition.

lien: Website de Poul Strande