Paire de couteaux damas (re-actualisé)

Voici les 2 couteaux damas finis. La dague à servir mesure 38 cm dont 23 cm de lame, la largeur est de 3,5 cm et l’épaisseur de 6,1 mm, le poids est de 480 g.

L’autre lame damas du même coutelier russe mesure 27 cm dont 13,5 cm de tranchant, la largeur est de 2,7 cm et l’épaisseur de 4,2 mm au ricasso, le poids est de 220 g. Le manche est identique à celui de la dague: garde laiton, ébène de Macassar, corne de buffle.

Actualisé: je viens d’ajouter quelques photos.

Re-actualisé: je vais reprendre le manche du couteau qui me semble trop épais. Je vais attaquer la fabrication des étuis, je ne ferai pas de trousse (2 couteaux dans 2 étuis liés) en raison du poids des 2 couteaux. Quand ils seront finis je les mettrai certainement en vente (la paire), me contacter par un commentaire que je ne publierai pas.

Dague à servir damas

Je suis en train d’assembler une dague en acier damas. J’ai acheté cette lame à un coutelier russe au cours d’un salon. C’est un damas carbone fait de 4 aciers différents, il est annoncé pour être constitué de 400 couches et d’une dureté HRC 60-62. La lame mesure 23 cm, finie avec le manche elle devrait faire 38 cm (à l’instant où j’écris elle est encore en cours d’assemblage).

J’ai réalisé une garde en laiton guillochée et un manche en ébène de Macassar terminé par un morceau de corne noire et un rivet mosaïque. Le montage est une soie noyée fixée à la colle bi composant. Pour une meilleure accroche la soie a été « crantée ».

J’ai aussi acheté une « petite » lame damas (tranchant 13 cm quand même). J’envisage (si techniquement et esthétiquement c’est possible) de faire une trousse de chasse avec la dague à servir le gibier et un couteau à dépecer (attention c’est un damas carbone donc pas inox). L’idée: 2 étuis fixés l’un sur l’autre mais pouvant aussi être utilisés séparément. A voir ….

Bowie OLD WEST

Je suis en train d’assembler un Bowie que j’ai appelé « OLD WEST ». IL mesure environ 40 cm, la lame est guillochée et gravée. Je pense réaliser le manche soit en ébène soit en os.

L’étui est en cuir cousu au point sellier:

j’utilise 2 aiguilles et un fil poissé. Je fais un nœud à chaque passage, ce qui évite que ça se découse en cas de rupture d’un fil. Je fais également une rainure pour que le fil ne dépasse pas, il se trouve dans cette rainure et donc résiste mieux à l’usure.
Et le voici en présentation:

Voici quelques photos: