5 août 1914

Le 5 août :

Perception des équipements à Avignon.

Un petit mot sur mon régiment le 58ème RI que je n’ai pas revu depuis le 25 septembre 1912. Il est constitué de 3 bataillons à 4 compagnies de 250 hommes chacune soit 3000 hommes auxquels il faut ajouter la compagnie hors rang (qui regroupe les services du régiment : l’état-major, les brancardiers, etc, les sections de mitrailleuses.


caserne 58ri avignon


Le régiment est commandé par le colonel Jaguin, le 1er bataillon par chef de bataillon Duhalde, le 2éme bataillon par le chef d’escadron Acquaviva, le 3ème bataillon par le chef de bataillon Cornillat.

Je suis affecté à la 8éme compagnie (qui compte environ 250 hommes) du 2ème bataillon commandée par le capitaine Pelissier, les chefs de section sont le lieutenant Girardot, le sous-lieutenant (de réserve) Meyselle et le sous- lieutenant (saint-cyrien) Borson, il doit m’en manquer un car il y a normalement 4 sections, je pense que c’est un sous-officier1 (une soixantaine d’hommes).

1Dans les journaux de marches et opérations (JMO) seuls les officiers sont cités nominativement, le reste c’est « la troupe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *