Réalisation d’un étui

Il y a quelques mois j’ai réalisé pour une personne une garde (voir article du 15 décembre 2012: réalisation d’une garde), à sa demande j’ai fait il y a quelques temps l’assemblage de la garde et du manche (bois de cerf poncé fourni) sur la lame ainsi que la confection d’un étui.

L’assemblage du manche n’a pas posé de difficulté particulière. En revanche pour l’étui j’avais une contrainte: l’utilisateur voulait un port proche de l’horizontale. Simple oui mais au détail près que le manche en bois de cerf était plus lourd que la lame donc le centre de gravité de l’ensemble se situait après la garde, donc j’ai du régler finement l’emplacement des passants.

Sur les photos suivantes vous verrez les différentes étapes de la réalisation: perçage du manche en bois de cerf poncé, rivetage et collage, réalisation d’un prototype d’étui en papier, découpe, teinture, couture main au point sellier de l’étui.

Pseudo micarta en « Jean »

Je viens de faire un test pour faire un genre de micarta en Jean pour la confection de manche. J’ai vu la procédure sur un site US . J’ai découpé dans un Jean des bandes de tissus de la dimension de la plaquette que je veux avoir (5 X 25 cm). Au niveau épaisseur je suis un peu juste j’ai 0,8 cm mais ça ira quand même. Portant j’avais une bonne épaisseur de tissu, mais j’ai été trompé par la compression.

Méthode: papier sulfurisé posé sur une planche, je pose une bandelette de Jean, je mets de la résine époxy, je repose une bandelette et ainsi de suite. Je referme mon papier sulfurisé et je met une 2° planche je serre le tout au maximum avec plusieurs serre joints. Attention ça a tendance à glisser au moment du serrage et l’excédent de résine s’écoule par les bouts.

J’ai découpé un petit bout pour voir l’effet, en ponçant en arrondi on voit bien le rendu du bleu et du blanc du Jean. Sur la photo la partie plus foncée c’est juste un test avec du vernis.

P1110590 P1110592