10 août 1914

10 août :

01H00 le 2ème bataillon se dirige vers Coincourt aux avants-postes à Moncourt et bois du Haut de la Croix. Nous parcourons environ 18 km. Il fait une chaleur accablante1.


dans la nuit du 9 au 102 le bataillon était en avant-postes dans le (bois de la Croix3) qui se trouvait sur le côté du village de Lagarde, avec les camarades Viala et Migayroux nous ne nous quittions pas nous avons été désigné comme sentinelles aux avant-postes nous avons été nous placer à la lisière du bois où nous y avons passé la nuit, durant ce temps nous avons mis en fuite une patrouille de Uhlans de la mort qui s’était approchée de nous, puis un Zippelin a passé au dessus de nous mais nous avions ordre de nous cacher et de ne pas tirer donc nous avons été obliger de mettre les poings dans nos poches et de nous cacher, enfin après une nuit un peu mouvementée nous avons été relevés de sentinelle nous retournons dans le bois afin de nous reposer un peu et de casser la croûte


De 11H00 à 21H00 prise de Lagarde sans difficulté (1 seul blessé) par une unité constituée de différents éléments dont le 3ème bataillon du 58ème RI (1000 hommes).

1« Il fait une journée accablante à cause de la chaleur, l’étape est très dure » JMO du 3èmeRI (et ils sont aussi du Midi!)

2Plus probablement nuit du 10 au 11.

3Certains noms sont entre parenthèses? C’est le 3ème Bat. qui mène l’attaque le 10 août de 11h à 21h00, Lagarde est pris, peu de blessés. Une partie du régiment (dont le 2ème Bat.) est à Coincourt. Des éléments sont aux avant-postes dans le bois du Haut de la Croix (environ 1 km au Nord de Lagarde).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *